Les métiers d'art

Doreur-relieur, lapidaire, éventailliste, céramiste, chaumier, gantier, plumassier… les métiers d’art sont nombreux et demandent un grand savoir-faire.

Ces professionnels très qualifiés imaginent, façonnent, restaurent des pièces. La transformation des matières ou leur restauration est le cœur de ces métiers qui composent l’artisanat d’art.
Selon l’INMA (Institut national des métiers d’art), les métiers d’art regroupent près de 38 000 entreprises Environ 57 000 salariés et 38 000 non-salariés travaillent dans ce secteur. La majeure partie des effectifs est concentrée dans les métiers du bois, de la pierre, du textile et de la bijouterie-joaillerie.
La Région Île-de-France se place en tête des régions avec 5 000 entreprises, soit 20 % des entreprises à l’échelle nationale dans le secteur.

Qu’est ce qui définit un métier d’art ?

Les métiers d’art regroupent des activités qui relèvent à la fois du sens artistique et de la maitrise de savoir-faire, incluant des techniques complexes, anciennes ou innovantes, dans le but de créer, transformer, ou restaurer des objets ou des biens.
Ils sont regroupés en 3 grandes familles d’activités :

> Les métiers de tradition
Les métiers d’art traditionnels consistent en la réalisation d’objets d’art traditionnels. Ils regroupent des activités très diverses qui font appel tant à la maîtrise du geste et des techniques qu’au sens artistique de l’artisan. Sont considérés comme appartenant aux métiers de la tradition les professionnels qui réalisent des objets d’art de qualité, en petite et moyenne série, selon des techniques traditionnelles.

La fabrication traditionnelle c’est s’inspirer ou reproduire des pièces ou objets existants, avec la maîtrise d’un savoir-faire traditionnel (techniques, matériaux)

>Les métiers de restauration ou du patrimoine
Ces métiers se caractérisent par le fait qu’ils nécessitent des interventions sur le patrimoine immobilier ou mobilier.

>Les métiers de création
Ces métiers consistent à produire des objets d’art originaux. Ils associent la maîtrise technique et la création contemporaine. C’est ainsi que l’artisan d’art comme l’artiste contemporain utilise des savoir-faire traditionnels et des techniques très innovantes.

La filière des métiers d’art se composent de 281 métiers répartis en 16 domaines :

  1. Ameublement décoration
  2. Architecture et jardin
  3. Bijouterie, joaillerie, orfèvrerie, horlogerie
  4. Céramique,
  5. Cuir,
  6. Facture instrumentale,
  7. Jeux, jouets, ouvrages mécaniques,
  8. Luminaires,
  9. Métal,
  10. Modes et accessoires,
  11. Papier, graphisme et impression,
  12. Restauration,
  13. Spectacle,
  14. Tabletterie,
  15. Textile,
  16. Verre et cristal

 

Au-delà de la maîtrise des gestes et des techniques, ces métiers se caractérisent donc par la dimension artistique que ces professionnels apportent à leur réalisation. Ces derniers participent à la transmission de ces savoir-faire, et à l’exercice d’une profession hautement qualifiée, reconnue, et prometteuse d’avenir. Ils offrent également aux jeunes la possibilité d’exercer un métier de passion.

 Le secteur des métiers d’art est une composante importante de l’artisanat Yvelinois. 

Plus de 1000 entreprises artisanales de métiers d’art sont implantées dans les Yvelines soit 5% du tissu artisanal départemental.

 

 

#artisanat  #savoir-faire #excellence #metiersdart #lacourdesmetiersdart

Vous souhaitez exposer à la prochaine édition de "La cour des métiers d'art" ?